Je me connecte

Ma santé nature
Accueil > Les remèdes naturels > Pollen et santé

Pollen et santé

lundi 19 mars 2012,
par  


Le pollen, véritable détoxifiant, équilibrant, tonifiant, riche en vitamines et en acides aminés est un vrai remède naturel pour toute la famille. Faites en une cure maintenant, pour favoriser la sortie de l’hiver et retrouver un tonus d’enfer pour le printemps.

Le pollen est un reconstituant fantastique qui peut être pris par tous y compris pour les allergiques au pollen. En effet, les pollens récoltés par les abeilles et qu’on appelle entomophiles sont transformés et transportés par les insectes et sont différents de ceux, à l’état brut, des pollens transportés par le vent appelés pollens anémophiles. Ce sont ces derniers qui peuvent être responsables de manifestations allergiques respiratoires.

Qu’est ce que le pollen ?

C’est le spermatozoïde ou la partie mâle des fleurs que les abeilles récoltent en se frottant dans les fleurs. Ces grains s’accrochent à leur poils, pattes arrières et abdomen et c’est ainsi qu’elles pollinisent les autres fleurs entrainant la fécondation des végétaux.
Ces petits grains s’agglutinent grâce à la salive des abeilles et au nectar pour former des petites pelotes. Les abeilles les transportent ensuite jusqu’à la ruche où elles seront stockées quelques jours. Ces pelotes vont fermenter pour former un aliment appelé "pain d’abeille" qui alimente les larves et les jeunes abeilles.


Principaux constituants biochimiques :

Riche en vitamines A, B, C et E et provitamines A (20 fois plus de carotène que la carotte !)

Riche également en acides aminés, 20 sur les 22 présents dans notre organisme dont la cystine, l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, le tryptophane, la tyrosine... ainsi que f’autres substances azotées comme les peptones, les globulines...

Contient de 25 à 45% de sucres, dont les glucose, saccharose, fructose, pentosane, dextrine, amidon, cellulose, pollenine...

20% de protides (100gr de pollen est équivalent en apport de protéines à 7 oeufs ou 500gr de viande de boeuf)

5% de lipides, comme des acides gras à prédominance insaturés, lécithine, bon cholestérol...

3% de minéraux et d’oligo-éléments. Certainement l’un des aliments les plus riches que la nature nous offre.

25 % d’autres substances comme des hormones de croissance, des probiotiques, des enzymes...

et de l’eau, entre 11 à 18% pour le pollen frais et entre 4 à 5 % pour le pollen sec.


Propriétés et indications :

  • Tonifiant
  • Rééquilibrant
  • Stimulant
  • Détoxifiant.

Indications :

  • Actions thérapeutiques très larges touchant chacun de nos systèmes. Cependant, on peut le conseiller plus particulièrement dans tous les
  • troubles digestifs
  • urinaires
  • ou cardio vasculaires ainsi que
  • Etats de fatigue
  • Perte d’appétit
  • Anxiété
  • Prostatisme
  • Fragilité cutanée
  • Carences diverses


Mode d’emploi et dosage :

Afin de vous assurer que vous ne faites aucune réaction à ce produit merveilleux, procédez par étape.
En effet, les risques d’allergies sont très rares mais ils existent. Lorsqu’il y a allergie, les symptômes apparaissent très rapidement après la prise (ils n’ont rien à voir avec les symptômes des pollens de l’air), ici il s’agit davantage de troubles digestifs.

Commencez votre cure progressivement de façon à atteindre le dosage conseillé au bout d’une semaine.

Poursuivez ensuite cette cure pendant au moins 2 mois, au printemps et à l’automne.

Pour le pollen sec :

• Chez l’enfant :
- De 3 à 6 ans, 1 cuil à café rase
- De 6 à 12 ans, 2 cuil à café rase
- De 12 à 16 ans, 1 cuil à soupe rase.

• Chez l’adulte :
- En cure d’entretien, 1 cuil à soupe bombée.
- En cure d’attaque, 2 cuil à soupe bombée.

Vous pouvez doubler les doses pour le pollen frais ou congelé.

Comment  : soit à croquer, chaque matin au petit déjeuner ou à mélanger dans la journée dans une compote ou un dessert au lait végétal ou tout simplement dilué dans un verre d’eau ou de jus de fruit frais.

Le pollen de saule est plus riche en composants qui protègent la rétine de l’œil et est conseillé également aux hommes souffrant de troubles de la prostate ainsi qu’aux femmes enceintes.


    Ce site est en constante évolution. Pour recevoir GRATUITEMENT les nouveautés par email, inscrivez-vous à ma LETTRE D'INFORMATIONS

  • IMPORTANT : Votre email est confidentiel et ne sera jamais divulgué à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire de la Lettre d'informations à tout moment.


2 Messages
  • Membre

    Pollen et santé

    1er novembre 2013 08:49, par Bérang  (1 Réponse)
    Bonjour Christine, j’ai une question par rapport au pollen, je suis enceinte et je voulais savoir si je pouvais tout de même consommer du pollen, ma fille de 2 ans et 1/2 peut elle en consommer également, merci d’avance.

    Répondre à ce message

    • 2 novembre 2013 18:55 , par Christine 

      Bonjour Bérangère,

      Les femmes enceintes peuvent parfaitement consommer du pollen car ce dernier est très riche en minéraux, vitamines etc, notamment le pollen de sauge qui est le plus riche en vit B9 (acide folique ou folates). Suivez les recommandations que j’indique dans la rubrique "mode d’emploi et dosages" c’est à dire augmenter progressivement la dose afin de vérifier qu’il n’y a pas de réaction allergique. L’allergie se manifeste quasiment aussitôt la prise.
      Pour les jeunes enfants, même procédé, augmenter progressivement pour les mêmes raisons.
      A bientôt, Christine


      Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0

Christine Provost 79500 MELLE
Le naturopathe est un conseiller en hygiène de vie et n'a en aucun cas la prétention de se substituer à un médecin.
Les conseils prodigués n'ont pas valeur de prescription médicale.
Image hébergée par servimg.com