Je me connecte

Ma santé nature
Accueil > Les remèdes naturels > Les huiles essentielles > Mode d’emploi des huiles essentielles > En ingestion

En ingestion

mardi 1er novembre 2011,
par  



Personnellement je ne vous conseille pas ce mode d’emploi. Outre le fait que les huiles sont très fortes au goût, il y a beaucoup plus de risques de surdosage et risques de brûlures gastriques.

De plus, rappelez vous que par voie cutanée (friction ou massage), les huiles passent en 20mn dans votre sang. En ingestion, il faut le temps de la digestion soit au minimum 2h, alors au bout du compte quel est l’intérêt ?

Cependant, certaines huiles essentielles présentent des caractères dermocaustiques ou allergisants, aussi l’ingestion de ces huiles est préférable.
De plus, c’est un mode d’emploi pratique, car vous pouvez préparer vos gélules le matin pour les emporter avec vous pour la journée. Mais méfiez vous, les huiles essntielles font fondre leur support, surtout pour les gélules alors préparez- les jour par jour !
Si vous souhaitez les ingérer, ne dépassez pas 6 gouttes par jour, mélangez les avec une cuillerée à café de miel, ou bien prenez-les sur un comprimé neutre ( boutique bio) ou dans une gélule vide, en pharmacie gélule n°2.

Et n’hésitez pas à vous faire vous conseiller par un aromathérapeute ou un naturopathe.

Rappelez vous que les huiles essentielles sont super concentrées, super puissantes, alors n’en abusez pas. De plus, comme vous pouvez le constater, elles ont beaucoup de caractéristiques communes, ce qui vous permet d’alterner avec plusieurs huiles.


    Ce site est en constante évolution. Pour recevoir GRATUITEMENT les nouveautés par email, inscrivez-vous à ma LETTRE D'INFORMATIONS

  • IMPORTANT : Votre email est confidentiel et ne sera jamais divulgué à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire de la Lettre d'informations à tout moment.



Suivre la vie du site RSS 2.0

Christine Provost 79500 MELLE
Le naturopathe est un conseiller en hygiène de vie et n'a en aucun cas la prétention de se substituer à un médecin.
Les conseils prodigués n'ont pas valeur de prescription médicale.
Image hébergée par servimg.com