Je me connecte

Ma santé nature
Accueil > Les remèdes naturels > Les huiles essentielles > Mode d’emploi des huiles essentielles > Les bains aux huiles essentielles

Les bains aux huiles essentielles

mardi 1er novembre 2011,
par  



Les huiles essentielles sont liposolubles c’est-à-dire solubles dans les huiles et graisses et non dans l’eau. Dans le bain, ne mettez jamais les H.E pures directement dans l’eau. Elles ne sont pas SOLUBLES dans l’eau. Le risque est que des gouttes d’HE restent en surface de l’eau du bain et qu’elles s’appliquent sur votre peau pouvant occasionner de véritables petites brûlures locales, elles peuvent également être projetées dans les yeux des enfants si ils chahutent un peu dans l’eau. Il faut les dissoudre dans un corps gras mais soluble dans l’eau comme un lait de toilette (ou du lait alimentaire), ou bien utiliser un émulsionnant type gel douche dans lequel elles vont pouvoir se dissoudre.

Les gels douches bio contiennent en général des émulsionnants dérivés d’huile de coprah (ou de palme). Cet émulsionnant permet la dispersion des huiles essentielles sous forme de microgouttelettes. Ainsi les huiles essentielles sont suffisamment fractionnées pour se dissoudre dans l’eau. Cela évite le risque de brûlures cutanées. Evitez quand même le contact avec les yeux.

Evitez les huiles essentielles contenant du menthol, donc toutes celles de la famille des menthes car elles ont un effet « frais », rafraichissant pas forcément apprécié dans le bain.

Dosage d’huiles essentielles : 10 à 15 gouttes mélangées à un corps gras ou à un gel douche pour un bain.


    Ce site est en constante évolution. Pour recevoir GRATUITEMENT les nouveautés par email, inscrivez-vous à ma LETTRE D'INFORMATIONS

  • IMPORTANT : Votre email est confidentiel et ne sera jamais divulgué à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire de la Lettre d'informations à tout moment.



Suivre la vie du site RSS 2.0

Christine Provost 79500 MELLE
Le naturopathe est un conseiller en hygiène de vie et n'a en aucun cas la prétention de se substituer à un médecin.
Les conseils prodigués n'ont pas valeur de prescription médicale.
Image hébergée par servimg.com