Je me connecte

Ma santé nature
Accueil > Les remèdes naturels > Les huiles essentielles > Les 5 essentielles > lavande

lavande

mercredi 9 novembre 2011,
par  


Vous n’en voulez qu’une, alors choisissez celle-ci. Elle vous rendra de nombreux services.

Différentes variétés d’huiles essentielles existent pour la lavande. Nous ne décrirons ici que la lavande vraie ou Lavandula angustifolia, c’est elle la plus utilisée, et pour cause, voyez ci-dessous ces multiples propriétés et indications.


Lavande

Lavandula vera (pour la lavande sauvage, pousse à 1000m d’altitude ou plus cf :Zahalka)

synonyme Lavandula angustifolia ssp (sous espèce) angustifolia
on l’appelle aussi la lavande fine ou lavande vraie

Origine : Alpes de Hautes Provences. Europe

Lavande officinale (pour le cultivar, cultivée à 800m d’altitude)
Nom botanique : lavandula officinale

Origine : Cultivée en France et en Europe

Famille des lamiacées ou labiées

Principaux constituants biochimiques : linalol, acétate de linalyle…

Distillation des sommités fleuries

Propriétés :

  • Régulation du système nerveux,
  • Calmante, sédative, antidépressive,
  • Antispasmodique, décontractante musculaire
  • Antiseptique général et pulmonaire, antimicrobienne, antibactérienne
  • Tonicardiaque et calmant des nerfs du cœurs, hypotensive,
  • Cicatrisante, régénératrice cutanée
  • Antalgique, anti inflammatoire
  • Négativante


Indications :

  • Affections cutanée infectieuses, cicatricielles ou allergiques : acné, couperose, psoriasis, prurit, eczéma, dermatoses
  • Plaies, brûlures, piqûres d’insectes, feu du rasoir, escarre, ulcères variqueux, vergetures
  • Mycoses, pieds d’athlètes, pitiryasis versicolor, candidoses des ongles
  • Insomnies, troubles du sommeil,
  • Iirritabilité, - anxiété, état dépressifs, stress, angoisse
  • Crampes, contractures et spasmes musculaires
  • Hypertension artérielle, palpitations, tachycardies
  • Troubles d’origine nerveuse : asthme, nausées, migraines
  • Rhumatismes
  • Spasmes nerveux, musculaires ou digestifs
  • Répulsif contre les poux

Usage externe :

  • Massages et diffusion pour les troubles nerveux et pour faciliter le sommeil
  • Frictions localisées pour les douleurs musculaires et les rhumatismes
  • Bain : 10 gouttes dans de la poudre de lait,
  • Soins de la peau : fumigations et applications sur les irritations.


Mode d’emploi et dosage :

Voie externe :

Massage : 5 gouttes d’huile essentielle de lavande mélangées à quelques gouttes d’huile végétale, 3 fois par jour, en massage pour tous les troubles nerveux (calmante, aide au sommeil).

Pour plus de commodité, préparez votre flacon : dans un flacon opaque de 30ml, mettez 15 à 20 gouttes d’HE, complétez avec une huile végétale.

Friction :

La lavande a une très bonne tolérance cutanée et peut s’appliquer pure.
5 gouttes sur la nuque pour les troubles d’origine nerveuse, 5 à 10 gouttes sur les zones douloureuses. Pour les enfants, diviser les doses par 2.

Répulsif anti poux :1à 2 gouttes derrière les oreilles, ou dans la nuque, tous les jours avant de partir à l’école, en prenant soin d’alterner les zones d’application pour éviter un éventuel assèchement de la peau.

Inhalation : 3 à 10 gouttes dans un bol d’eau chaude, respirez 10mn, 2 à 3 fois dans la journée en synergie avec d’autres huiles agissant sur les voies respiratoires.

Diffusion  :

  • Pour les troubles respiratoires de préférence en synergie avec d’autres HE telles que : cajeput (melaleuca cajeputii), eucalyptus globulus ou radiata, niaouli (melaleuca quinquenervia), pin (pinus pinaster ou térébenthine), ravintsara (cinnamomum camphora), romarin à cinéole (romanirus officinalis 1.8 cinéole)...
  • Seule pour un effet calmant, relaxant ou associée à la bergamote (citrus aurantium L. ssp bergamia), marjolaine (organum majorama), orange douce (citrus sinensis L.), orange amère (citrus aurantium L ssp. aurantium)...
  • En synergie avec d’autres huiles à hauts pouvoirs désinfectants pour assainir une pièce, telles que bergamote (citrus aurantium L. ssp bergamia), bois de rose (aniba rosaeodora), citron (citrus limonum), citronnelle (cymbopogon nardus), eucalyptus globulus ou radiata, romarin à cinéole (romanirus officinalis 1.8 cinéole), pin (pinus pinaster ou térébenthine), thym vulgaris…

10 à 20 gouttes dans votre diffuseur, 10mn à 30mn dans votre chambre ou votre pièce à vivre.

Faites votre propre mélange en associant au maximum 3 H.E.

bain : 5 à 10 gouttes dans un mélange adapté, restez 20mn dans votre bain, sortez sans vous rincer.

Voie interne :

Pour les adultes uniquement : 2 gouttes trois fois par jour dans un peu de miel liquide, ou dans une gélule vide que vous pouvez acheter en pharmarcie.
On peut aussi utiliser des comprimés neutres.


    Ce site est en constante évolution. Pour recevoir GRATUITEMENT les nouveautés par email, inscrivez-vous à ma LETTRE D'INFORMATIONS

  • IMPORTANT : Votre email est confidentiel et ne sera jamais divulgué à des tiers. Vous pourrez vous désinscrire de la Lettre d'informations à tout moment.



Suivre la vie du site RSS 2.0

Christine Provost 79500 MELLE
Le naturopathe est un conseiller en hygiène de vie et n'a en aucun cas la prétention de se substituer à un médecin.
Les conseils prodigués n'ont pas valeur de prescription médicale.
Image hébergée par servimg.com